Bandeau
FSU Nord
Fédération Syndicale Unitaire Section Départementale Nord

Fédération Syndicale Unitaire
Section Départementale Nord
Bourse du travail
276 boulevard de l’Usine
59800 Lille

6 Novembre : Rassemblement à Lille, 14h30, Rectorat et à Arras, 14h30 devant l’Inspection Académique
logo imprimer

Les organisations syndicales, FSU, UNSA-Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT et SUD-Education ont adressé au niveau national, le 8 octobre dernier, un courrier au Ministre de l’Éducation nationale à ce jour sans réponse. Elles lui demandaient des actes suite au malaise, à l’émotion et à la colère exprimés par les personnels après l’acte dramatique de Christine Renon.

Les organisations syndicales, FSU, UNSA-Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT et SUD-Education ont adressé au niveau national, le 8 octobre dernier, un courrier au Ministre de l’Éducation nationale à ce jour sans réponse. Elles lui demandaient des actes suite au malaise, à l’émotion et à la colère exprimés par les personnels après l’acte dramatique de Christine Renon.

C’est pour exprimer fortement nombre de revendications qu’ au niveau de l’Académie de Lille, les organisation syndicales Action et Démocratie-Cfe-Cgc, Ferc-CGT, FSU, Sgen- CFDT, Sncl-Faen, SNE, Sud Education, Sundep-Solidaires, Unsa Education appellent à faire du 6 novembre prochain une journée de mobilisation :

Rassemblement à Lille, 14h30, Rectorat et à Arras, 14h30 devant l’Inspection Académique.
Elles demandent :

• une réelle amélioration des conditions de travail des directeurs et directrices d’école, des enseignant-es et de tous les personnels qui font vivre les écoles, les établissements et les services ;

• une meilleure reconnaissance de leurs professionnalités ;

• des mesures pour garantir la santé, la sécurité et le bien-être au travail et le développement des services de médecine de prévention ;

• une organisation moins verticale et moins injonctive des écoles, établissements et services. L’organisation d’un travail plus collectif et à des rythmes plus respectueux de la qualité de vie au travail ;

• les moyens utiles indispensables au bon fonctionnement des écoles, des établissements et des services ainsi que les créations d’emplois nécessaires pour l’ensemble des personnels.

Enfin, ces organisations syndicales dénoncent, une nouvelle fois, la suppression programmée des CHSCT qui aggravera la prise en charge de celles et ceux qui sont en souffranceRetour ligne automatique
Retour ligne automatique
Lille, le 23 octobre 2019



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce



2013-2019 © FSU Nord - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11